Il y aurait plus de 127.000 naissances chaque année en Belgique. Si la grossesse n’est en général pas physiquement très contraignante à ses débuts,la transformation du corps de la femme après quelques mois peut par contre le devenir. De nombreuses femmes enceintes empruntent chaque année les transports en commun malgré les contraintes que cela peut engendrer. Afin de faciliter cette période de la vie, la SNCB permet aux voyageuses, enceintes à partir du 6ème mois de grossesse et munies d’un certificat médical, de pouvoir emprunter les compartiments « 1ère classe » au prix d’un billet de seconde classe.

Cette solution n’est cependant pas envisageable pour les bus des TEC qui offrent des places identiques à l’ensemble de ses 280 millions d’usagers. Cependant pour une femme enceinte, la surpopulation des bus peut être difficile à gérer surtout lorsqu’elle est obligée de rester debout. Étant entendu que les bonnes manières se perdent, il serait donc souhaitable que le TEC prenne des dispositions afin de faciliter les conditions de transport pour les futures mamans qui font appel à ses services. Je souhaiterais donc savoir s’il était possible de relancer une campagne de courtoisie invitant les personnes les plus valides à céder leur place aux personnes âgées ou aux femmes enceintes? Est-il envisageable que certaines places soient réservées prioritairement aux femmes enceintes via un sigle similaire au logo indiquant que les personnes à mobilité réduite sont prioritaires aux caisses de nos supermarchés? Je vous remercie.






Réponse de Monsieur le Ministre HENRY sur la question de Madame Olga ZRIHEN relative à la création d'un logo "Priorité aux femmes enceintes" dans les bus du TEC Monsieur le Président,

Madame la Députée, Le code du voyageur qui définit les obligations du public et des voyageurs, en son article 36, précise l'obligation pour les voyageurs de céder les places assises aux invalides pour lesquels la station debout est difficile, aux vieillards, malades, infirmes, les personnes portant des enfants et bien sûr, les femmes enceintes. Ces personnes ont la priorité d'accès dans les véhicules. Le non-respect de cet article a pour conséquence une amende administrative conformément au décret civiliTEC mis en application depuis le 1er novembre 2008. Le code du voyageur se trouve dans tous les bus. Dans les nouveaux bus du groupe TEC, les sièges réservés aux personnes à mobilité réduite comportent trois logos dont celui d'une femme enceinte.Afin de donner suite à la campagne de sensibilisation, « Le respect, ça rapproche », pour lequel 16 thèmes ont été affichés dans les bus durant une année et demie, le groupe TEC a scellé un partenariat avec l'ASBL Yapaka afin de mettre en place, dans les bus, une nouvelle campagne de sensibilisation. L'action intitulée « L'exemple c'est nous » a pour objectif de proposer des messages accrocheurs visant à interpeller les adultes. Les enfants reproduisent les attitudes et les paroles que les parents leur transmettent. En effet, les enfants se développent en fonction de ce qu'ils reçoivent de leurs parents, très souvent, ainsi que de l'environnement social dans lequel ils baignent. Il est de la responsabilité de l'adulte de montrer dans ses actes son souci de l'autre, du lien social, du collectif, du vivre ensemble, et cætera. Le choix s'est porté sur douze thèmes qui, outre le message éducatif lié à la campagne, pouvaient avoir un impact sur certains comportements indésirables à bord des bus. L'un de ces thèmes rappelle l'obligation de céder sa place aux personnes pour lesquelles la station debout est difficile. Vous voyez qu'il est déjà prévu différentes mesures. Maintenant, cela n'empêche pas qu'elles soient toujours respectées par les uns et les autres. Je pense que la sensibilisation générale, bien au-delà d'ailleurs du comportement dans les bus, doit certainement se poursuivre également.

Mme Zrihen (PS). Oui, et peut-être vérifier aussi que dans les anciens bus TEC, le logo soit remis quand même de manière à ce que l'on ne soit pas seulement dépendant de la nouveauté du bus pour pouvoir avoir cette accessibilité.