La semaine de la mobilité s'est tenue du 16 au 22 septembre 2015. Il est temps d'en tirer le bilan et les perspectives. Ce fut l'objet de ma question écrite introduite le 30 septembre et dont voici la réponse:

Olga Zrihen (Députée, PS) - Cette année, le covoiturage était à l'honneur durant la semaine de la mobilité. L'accent a été mis sur plusieurs initiatives : le développement et l'utilisation de l'application ComeOn , la sollicitation des communes à mettre en place des actions, un appel aux familles et aux écoles...

Sur le site internet dédié, un « calculateur mobilité » a été mis à disposition des usagers. Dans son utilisation la plus simple, l'outil peut proposer des données quelque peu surprenantes (le remplacement de la voiture par le bus sur un trajet de 6 km ne coûterait que 34 euros par an).

 

Il faut aller dans une version plus détaillée et lire l'ensemble des explications pour comprendre que le calculateur se base sur des hypothèses, tant au niveau du coût du transport que sur les pollutions émises, tout en fournissant une évaluation uniquement à destination des salariés. Or, dans la rapidité de lecture que fait un utilisateur d'un site internet, il serait tout à fait probable qu'un salarié lambda passe à côté de ces dispositions.

  • Quel bilan peut-on dresser de la semaine de la mobilité 2015 ?
  • Quels suivis pourraient être mis en œuvre pour permettre aux citoyens de se rendre compte plus qu'annuellement de l'impact du covoiturage en Wallonie ?
  • Comment les écoles, les familles et les entreprises ont-elles développé de telles pratiques ?
  • Une amélioration du calculateur pourrait-elle être envisagée de manière à rendre l'outil plus performant et plus adéquat pour l'ensemble de ses utilisateurs ?
  • Des retours positifs ont-ils été enregistrés par les plus petites communes ayant réalisés des initiatives dans le cadre de cet événement ? Si oui, quels sont-ils ?

Carlo Di Antonio (Ministre, cdH) - Dans le cadre de la Semaine de la Mobilité qui s’est déroulée dans toute l’Europe du 16 au 22 septembre 2015, j’ai souhaité mettre l’accent sur le covoiturage. À cette occasion, en Wallonie, des entreprises, des écoles et des communes ont proposé de nombreuses activités pour mieux faire connaître les alternatives à la voiture en solo.

La semaine de la mobilité a été un réel succès, comme le démontre ce premier bilan:
185 actions ont été menées dans 73 communes wallonnes, 42 entreprises (le double de l’an dernier !) et une vingtaine d’écoles.
Notons aussi la distribution de cartes localisant les parkings de covoiturage, via des Mobiguides postés aux entrées de cinq grandes villes wallonnes (Mons, Bastogne, Verviers, Charleroi et Louvain-La-Neuve), mais aussi des cyclistes de l’opération Tous vélo-actifs qui ont roulé plus de 30.000 kilomètres en une semaine…

Par ailleurs, le vendredi 18 septembre, lors de la Journée du covoiturage, un carwash était offert aux utilisateurs du parking d’Hognoul, le plus grand parking wallon dédié à ce mode de déplacement (245 places).

Enfin , les partenaires de la Semaine de la Mobilité ont également mené des actions : Taxistop, L’Union wallonne des entreprises, le Gracq, Pro Velo, Sentiers.be, Empreintes (30 écoles ont participé au projet « Emile, le serpent mobile » en Wallonie + 30 écoles germanophones via Fahrmit), la SNCB (300 Mobility Deal offerts aux entreprises), TEC (240 tickets Mobibasic offerts aux entreprises), les cellules syndicales Mobilité, CoWallonia (réseau des espaces de coworking en Wallonie).

Il est encore prématuré de décider d’une éventuelle amélioration du calculateur sans en avoir évalué les fonctionnalités, les hypothèses,  ni sans avoir estimé le coût que ce changement engendrerait.

Concernant le suivi des ces initiatives en matière de covoiturage, l’application Com On fera l’objet d’une campagne de sensibilisation grand public dans la presse écrite et autre masse média. Une présence au Salon de l’Auto 2016 (janvier 2016) est envisagée. Un stand mettant en avant le covoiturage au Salon des Mandataires (en février 2016) est prévu. La communauté Com On sur Facebook ainsi que la page http://comon.wallonie.be survivront au-delà de la Semaine de la Mobilité
Ces deux outils ainsi que l’application seront régulièrement rappelés lors de campagnes de promotion. La carte des parkings de covoiturage en ligne sera régulièrement mise à jour.