Question de Mme Zrihen à Mme Milquet, Vice-Présidente et Ministre de l'Education, de la Culture et de l'Enfance, intitulée « Passeport TIC en Fédération Wallonie-Bruxelles »

Les technologies de l'information et la communication (TIC) s'immiscent dans tous les aspects de la vie quotidienne, professionnelle et académique. Dispenser une éducation de base est indispensable afin de permettre aux apprenants d'acquérir des compétences dans le domaine des TIC. Par ailleurs, leur intégration permet aux équipes éducatives de renouveler leur approche pédagogique et de créer une synergie dans leurs classes.

A cette fin, la Cellule Projet TIC a mis le Passeport TIC à la disposition des professeurs de l'enseignement obligatoire. Il s'agit d'un référentiel de compétences entièrement revu et adapté en 2014, articulé en trois niveaux, permettant aux enseignants de donner une dimension de nouvelles technologies à leurs cours. 

Concrètement, l'enseignant accompagne ses élèves dans l'acquisition de compétences TIC en adoptant une attitude éthique et citoyenne, tout en pratiquant l'éducation aux médias de façon active et régulière. Idéalement, cet accompagnement ne se fait pas dans un cours d'informatique spécifique mais au travers de toutes les disciplines. L'élève reçoit un livret de compétences propres à son niveau et le complète au fur et à mesure de sa progression. Il est évalué lorsque l'enseignant estime qu'il a acquis les aptitudes nécessaires pour passer au niveau supérieur via une épreuve externe. Voilà, un bel exemple d'un travail transversal dans toutes les matières. 

Madame la Ministre, 

- Pouvez-vous nous dresser succinctement un état des lieux de cette initiative du Passeport TIC ? 

- Quels sont les établissements concernés ? 

- Peut-on espérer la généraliser dans l'ensemble des établissements scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles ? 

- Les établissements et autorités scolaires ont-ils été particulièrement sensibilisés et informés de ce dispositif ? 

- Peut-on imaginer l'élargir à un autre niveau que le primaire et le secondaire ? Peut-on imaginer de l'étendre aux hautes écoles ? 


Réponse de Mme Milquet, Vice-Présidente et Ministre de l'Education, de la Culture et de l'Enfance

Madame la Députée, 

L'éducation classique aux médias - comme l'esprit critique, l'utilisation et les risques d'internet et des réseaux sociaux - doit faire partie du cours de citoyenneté. Cependant, l'utilisation des médias intègre aussi d'autres disciplines, notamment pour l'acquisition des savoirs. 

De nombreux projets sont développé actuellement pour le passeport TIC. Je ne peux être succincte. Je vous transmettrai le rapport de novembre 2014 reprenant toutes les initiatives, les statistiques de participation des cinq dernières années dans l'enseignement fondamental et secondaire et les séances d'information pour les enseignants organisées par la Cellule des Projets TIC. 

Pour la stratégie numérique et l'utilisation des TIC à l'école, je plaide pour une stratégie belge commune de transition numérique. Nous sommes en retard tous niveaux de pouvoir, toutes compétences et toutes administrations confondus. Nous ne pouvons rater la révolution technologique du 21ème siècle. Dans le cadre européen du plan Juncker, nous avons déposé un ambitieux projet stratégique pour les nouvelles technologies dans l'enseignement. 

Il faut bien entendu éviter que chacun dépose des projets parcellisés sans cohérence globale. Une stratégie d’ensemble entre les différents niveaux de pouvoir est indispensable. Dans le cadre du plan Marshall et du plan bruxellois, entre autres via les assises et le plan numérique, nous avons réellement intégré l’enseignement, nous sommes vraiment partie prenante. Mais il ne suffit pas de nous coordonner avec la Région wallonne et la Région bruxelloise, nous devons aussi le faire avec le niveau fédéral et la Communauté flamande, et nous insérer dans les dispositifs européens. 

Nous avons des contacts très fréquents avec Agoria. Nous rencontrons leurs responsables pour envisager la mutualisation avec les centres de compétences et pour aborder les nouvelles épreuves sectorielles qu’ils mettent en oeuvre et les stages en industrie. Quant au volet numérique, nous l’avons intégré à la réforme du qualifiant, nous avons accéléré la formation en alternance et nous prévoyons aussi des nouvelles offres de formations dans l’enseignement secondaire. Je pense entre autres à l’infographie. Cela ira évidemment de pair avec la suppression d’options obsolètes. Des projets pilotes seront lancés avec nos différents partenaires et via les centres « Technofutur ». Je suis consciente qu’en matière de numérique, nous devons nous intégrer dans des stratégies collectives.


Réplique de Mme Zrihen

Je lirai très attentivement le rapport de novembre 2014 sur le passeport TIC et son application dans l’enseignement. Il est impératif que l’on se conforme à l’agenda numérique européen adopté en 2010 et que l’on tienne compte aussi de la stratégie Europe 2020. Il faut agir au niveau de l’école dans les meilleurs délais. Il y va en effet du redéploiement économique. Le Sénat a d’ailleurs l’intention de consacrer un rapport d’information à ce sujet et, en particulier, au fait que l’accès à internet est en passe de devenir un élément de citoyenneté fondamental, un bien pour chaque citoyen.

Il faut agir aussi dans le respect d’une certaine éthique et d’une volonté citoyenne. Le rôle des enseignants dans ce dispositif d’acquisition des compétences est donc fondamental. En termes d’informatisation, il y a des mesures à prendre en vue de progresser non seulement sur le plan qualitatif, mais certainement aussi sur le plan quantitatif, par la mise à disposition de moyens supplémentaires. Je sais par expérience que l’informatisation des écoles ne fut pas une mince affaire. Ainsi, il a fallu patienter cinq ans pour installer les salles d’ordinateurs et les sécuriser. Quand on a pu mettre des enseignants à disposition, les élèves avaient changé et les salles sécurisées ne correspondaient plus aux besoins. Il faudra donc, à mon sens, accélérer la mise en place du dispositif.