presse

La session plénière du Parlement européen, qui se tiendra la semaine prochaine à Strasbourg, adoptera la mesure permettant au Fonds Européen d'Ajustement à la Mondialisation (FEM) de liquider une somme de 981.956 euros afin de contribuer au financement des aides à la remise à l'emploi des travailleurs licenciés suite aux restructurations de Duferco/NLMK. (1).

Le processus de ce financement européen a été activement défendu, dès octobre 2013, par la députée louviéroise Olga Zrihen (PS). Elle avait en effet porté ce dossier en interpellant à plusieurs reprises les ministres impliqués à la Région et au gouvernement fédéral.

Ce processus fut long. Après la demande initiale d’Olga Zrihen, le relais du gouvernement wallon et par la suite l’introduction du dossier par le gouvernement fédéral à la Commission européenne, le parcours de cette demande l’a amené à être examiné par différentes instances européennes avant d’aboutir, in fine, au Parlement européen ce mardi 10 mars.

Suite à ce processus, auquel s’ajoute les avis positifs de la Commission européenne, de la commission des Affaires sociales ainsi que celle du Budget du Parlement européen, cette mesure de financement ne trouvera plus d’écueil et près d’un million d’euros viendront alimenter la cellule de reconversion des emplois supprimés et de recherches d’emploi de 701 travailleurs licenciés.

Pour la députée Olga Zrihen, c’est un soulagement, mais aussi une opportunité à saisir pour faire un état des lieux sur les procédures de reconversion mises place après la fermeture de Duferco. Olga Zrihen interrogera le ministre Jean-Claude Marcourt à cette fin lors de la prochaine session au Parlement wallon.

Cette interpellation sera également l’occasion de rappeler que, depuis l'entrée en vigueur du nouveau règlement adopté à la fin du mandat précédent, le Fonds Européen d’ajustement à la Mondialisation libère également un financement pour des mesures de mise à l'emploi d'un nombre inférieur ou égal de jeunes de la même région que les travailleurs licenciés, dans la mesures où ces jeunes rencontrent les mêmes critères d'éligibilité que pour les mesures de l'Initiative pour l'Emploi des Jeunes.

------------------------------------

Olga Zrihen (PS) est députée régionale élue dans la circonscription du Centre/Soignies, Membre du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Sénatrice des entités fédérée. Elle exerce la fonction de vice-Présidente du Sénat. En janvier 2015, le gouvernement wallon l’a désignée Membre du Comité des Régions de l’Union Européenne.

 

(1) : Communiqué de presse du Parlement européen (26 février 2015) développant les aides européennes du FEM à l’emploi des travailleurs licenciés en Belgique, en Allemagne et en Pologne : http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20150225IPR25571/html/Belgique-Allemagne-et-Pologne-une-aide-de-l'UE-pour-des-travailleurs-licenci%C3%A9s